Comment coudre une jupe Anaëlle ?

Voici Anaëlle, la jupe très va-va-voom sans en avoir l’air ! Près du corps mais confortable avec sa ceinture semi-élastiquée, elle découvre vos jambes dès que vous vous mettez en mouvement avec son panneau en portefeuille sur le devant. De petites pinces se cachent sur le devant et le dos pour galber, et les poches habillent la jupe tout en la rendant pratique !

Nous avons décliné ce modèle dans notre gabardine coton stretch à fraises disponible ici mais de manière générale pour cette jupe, nous vous conseillons fortement de prendre une matière avec au moins 2% d’élasthanne. Par habitude, nous préférons la gabardine ou la popeline de coton mélangé, mais rien ne vous empêche de partir sur un milano (qui est une maille), un ottoman, un satin-cuir, un faux daim/suédine, une toile denim ou un velours côtelé ou milleraies. Attention si vous ne prenez pas une matière élastique, on vous conseille de faire une toile pour vérifier si vous devez élargir au niveau des hanches (et on fait le test en s'asseyant et non debout ! ).
Pour la partie élastiquée, vous pouvez prendre de l’élastique de 3, 4 ou 5cm de large selon le coloris que vous souhaitez. Pensez bien à suivre les indications sur le patron pour connaître la longueur par taille. Et dernier conseil pour la route, vous pouvez tout à fait réajuster au niveau des hanches ou raccourcir la jupe si vous le souhaitez !

Pour réaliser Anaëlle, il vous faudra :

-1m35 de tissu en 140cm de laize ou 1m55 de tissu en 110cm de laize,
-30cm de thermocollant,
-1 zip invisible de 18cm de long,
-un crochet pantalon (ou un bouton, ou encore un crochet à coudre à la main si vous préférez),
-de l'élastique de 3, 4 ou 5cm de large (pour la longueur, regardez sur le patron).

La vidéo est disponible ici et le livret ici !
Bonne séance de couture !


Article précédent Article suivant