BRASSERIE GABRIELLE

make-my-lemonade-chanel-show-do-it-yourself-diy-5

 

Aaaah les fashion weeks, mes petits chats ! 

Je ne vous cache pas que depuis quelques saisons cela m’excite moins. Je ne veux pas cracher dans la soupe, mais c’est beaucoup de temps et d’énergie que je n’utilise pas pour le bureau… Et puis c’est compliqué d’avoir des places quand on a un blog, il faut presque se battre, il faut trouver un bon angle pour trouver quelque chose de nouveau pour que vous, lecteurs, soyez vraiment surpris et que vous appreniez quelque chose de nouveau. “Le fameux bénéfice lecteur” parce que c’est bien beau de voir des défilés mais j’ai vraiment envie de partager quelque chose d’inédit avec vous…

 

make-my-lemonade-chanel-show-do-it-yourself-diy-4

 

Je trouve que maintenant c’est une sorte de cirque, à qui sera la plus OVER sapée pour se faire “street styler”, qui jouera le plus des coudes pour faire LA photo de backstage la plus cool sans gêner les maquilleurs et habilleurs qui bossent …  Alors depuis 2 saisons, je regarde la fashion week depuis les internets, je rêve en regardant Style.com avec les street styles sublimes de Tommy Ton, sur Vogue.com pour ne rater aucune silhouette des défilés, et je guette les backstages beauté de mes marques préférées sur instagram, tranquillement derrière mon bureau.

 

make-my-lemonade-chanel-show-do-it-yourself-diy-7

 

Mais quand je reçois le carton d’invitation Chanel, je m’en fiche, j’y cours. Je veux la cohue, je veux les regards snobs des journalistes, le premier plan dingue d’un mariage entre Kanye West et George Clooney, je veux le décor de maboul, le travail sublime, la centaine de looks, ne plus envie de partir à la fin… Je veux TOUT. 

 

make-my-lemonade-chanel-show-do-it-yourself-diy-6

 

J’ai l’impression que c’est moi qui devient snob mais quitte à choisir, j’ai envie de voir un spectacle. Et cette fois, quelle folie ! Je crois que depuis que j’ai la chance d’y assister c’est vraiment à chaque fois quelque chose de fou, le show se fait aussi bien dans la salle avec les invités et leurs looks, que lorsque les silhouettes défilent ! Entre le supermarché Chanel, une île qui sort du sable de Dubaï et une rue de Paris, c’était cette fois-ci la Brasserie Gabrielle. Le Grand Palais s’est transformé en énorme brasserie parisienne typique de la fin du 19ème début 20ème. Et autant les autres fois, j’ai été complètement happée par le décor que j’en oubliais les silhouettes, autant cette fois-ci, j’ai trouvé que l’équilibre était parfait. Le Set design et l’histoire portée par les silhouettes se répondaient. 

 

make-my-lemonade-chanel-show-do-it-yourself-diy-9

 

Le décor était délirant, on se serait cru dans la mythique brasserie Chartier, sous la coupole du Grand Palais. Il y avait quelque chose de surréaliste de voir les invités manger des oeufs durs accoudés au comptoir en zinc avec leur café noir, dans des tenues folles… Une sorte de voyage dans le temps mardi dernier…

 

make-my-lemonade-chanel-show-do-it-yourself-diy-8

 

J’ai beaucoup aimé ces silhouettes de néo titi parisiennes, les petites têtes avec les cheveux plaqués, les smoky XL, les coupes oversize en tweed, les broderies ultra graphiques… Une fois de plus, pour moi la magie opère…

Et vous vous quel a été votre moment préféré de cette fashion week ?

 

make-my-lemonade-chanel-show-do-it-yourself-diy-3

 

You can find the English version here.


Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés