Bye BYE 2014

dear-next-year

 

Chers petits chats…

Je n’aime pas faire des bilans mais je crois que c’est bien de savoir et d’analyser ce que l’on a fait pour aller de l’avant.

J’ai la sensation d’avoir passé l’année dernière à essayer de faire entrer 48 heures dans 24 et vous savez quoi ? C’est quasi impossible. Parfois j’y suis parvenue mais j’ai juste failli claquer tellement j’étais épuisée. Heureuse pour quelques heures mais morte pour des jours ! 

En ce moment je suis en train de tout mettre en oeuvre pour avoir toutes les chances de mon côté pour réaliser mes rêves, mes ambitions. Que 2015 soit dingue ! J’ai la sensation d’être sur le pas de la porte de quelque chose de grand, j’ai envie de me jeter à corps perdu dans cet inconnu ! 

Alors pour mettre en oeuvre le projet de mes rêves, je rencontre des gens, des conseillers, des investisseurs qui me posent des questions qui leurs paraissent banales, mais qui sont pour moi une grande source d’angoisse, “Où vois tu dans 5 ans?” Alors là, déjà je réfléchis à ce qu’ont pu être ces 3 dernières années, et ce n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais, si tant est que je m’attendais à quelque chose. 

Alors je réponds sans répondre. Je n’en sais rien. Je n’ai pas envie de devenir millionnaire si c’est cela la question. J’ai juste envie de continuer à être mon propre patron, suivre mes intuitions, créer des emplois, susciter l’envie de faire chez les autres. Et évidemment j’ai envie de gagner ma vie suffisamment afin que les problèmes d’argent n’en soient plus…

À côté de ça, j’aimerais avoir des enfants, être épanouie dans ma vie avec mes amis, ma famille et mon amour ( dans l’ordre que vous voulez, je n’ai pas vraiment de hiérarchie pour cela ). 

Alors finalement je n’ai pas vraiment envie de faire de bilans, ce fut une année tellement riche, en rencontres, en voyages, en émotions, j’ai été chanceuse, tellement, chanceuse, je crois que j’ai le droit de dire que j’ai eu du courage parfois, j’ai eu des coups de mous, des moments de doutes aussi. J’ai du mal à regarder en arrière, mais je crois qu’au fond de moi, je sais ce qu’il y a à garder pour 2015, et la chose la plus importante à jeter pour cette nouvelle année c’est de ne plus tenter de faire rentrer 48h dans 24h… 

Je vous embrasse fort, j’espère que vous allez passer votre réveillon bien entourés, remplis d’espoir et de bonnes résolutions pour cette nouvelle année qui je l’espère sera épique ! 

 on et vous, vous vous voyez où dans 5 ans? 

 je vous embrasse fort ! 


Article précédent Article suivant