Oulalala

Je rentre d’un petit séjour portugais qui m’a fait beaucoup de bien, des vacances entre nanas, la base pour repartir à zéro. 

 Je rentre et je me connecte je découvre 95 commentaires, un mélange de bienveillance et d’agressions je n’ai pas peur des mots mais c’est comme ça que je les ai reçues. Mais je suppose que c’est la vie. Je me dévoile et j’ouvre une brèche dans laquelle quelques-uns s’engouffrent. En vous lisant, je reçois de la bienveillance, de l’amour et durant ces quelques jours, j’ai reçu des mails qui m’ont fait un bien fou, qui m’ont fait chaud au coeur et prendre conscience à quel point j’aime mon métier.  

Je n’ai pas envie de me justifier point par point sur les différents reproches qui me sont faits. Parce qu’au fond de moi, je n’ai pas l’envie d’employer mon énergie à devoir expliquer pourquoi je ne suis pas manipulatrice, ou une menteuse qui vit dans un monde parfait.  

Alors oui aujourd’hui j’ai toujours envie de partager avec vous mes coups de coeur, mes bon plans, mes boulots, mes états d’âme. Mais j’ai vu que certaines disent que je ne suis pas toujours obligée de poster une photo de chez moi toujours bien rangé ou un DIY trop parfait. 

Et bien non, je suis désolée mais pour moi, venir ici c’est comme me mettre sur mon 31, où vous recevoir chez moi, c’est important que ce soit nickel, et puis vous voyez bien par ma façon de m’exprimer que je ne vis pas dans un macaron à la violette.  

Et d’ailleurs j’ai envie que ce blog make my lemonade soit un lieu inspirant, du moins j’essaie. Et vous montrer la vérité de mon quotidien, n’appartient qu’à moi et de plus je ne pense pas que cela soit enrichissant pour vous lecteurs, vous avez déjà assez à faire avec le vôtre. Alors sans prétention aucune, je vais continuer d’essayer de faire en sorte de poster des jolies choses qui m’apaisent et me font du bien, et qui je l’espère pourront vous aussi piquer votre curiosité et déclencher l’envie de “faire”…  


Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés